Niveau 4 – semaine 19

Entraînement physique

J’avais pas une motivation de folie pour cet entraînement du mardi à Rivière Salée, mais j’y suis allée quand même. Je commence par un petit échauffement crawl d’environ 400 mètres. J’ai décidé de ne pas trop compter les longueurs ni de regarder le temps pour cette séance, je nage juste jusqu’à ce que j’en ai marre.

Au bout d’un moment donc, je change d’exercice : je prends le sac de courses pour faire bien travailler les jambes. Pas de chrono non plus, je nage juste assez vite pour avoir bien mal aux jambes et essayer de continuer à avancer quand même. J’ai du faire 300 mètres, un peu plus de la moitié d’un capelé, avant de commencer à sentir une crampe arriver au pied, comme la dernière fois. En fait je pense que c’est cette simulation de capelé qui me génère ces crampes, je force beaucoup sur les pieds et les chevilles pour avancer, et c’est ça qui fait mal. Pour le capelé réel, je n’aurais pas ces palmes, et j’aurais des bottes dans mes palmes, et le mouvement est un peu différent je trouve. Du coup je n’ai jamais aussi mal aux pieds quand je nage avec mes autres palmes, mais étonnamment je n’ai pas mal non plus quand je nage le 800 mètres avec ces palmes là. Bon, je sais pas très bien, mais en tous cas j’ai décidé d’arrêter de palmer avant d’avoir trop mal comme la semaine d’avant !

Du coup pour reposer mes pieds, je nage sans les jambes. 150 ou 200 mètres de crawl uniquement avec les bras, c’est pas mal mais c’est vite chiant ! Du coup je continue en m’entraînant à faire des canards corrects. Ça faisait un moment que je n’en avais pas fait, je pense que c’était pas une mauvaise idée d’y faire un peu attention !

Pour finir, je tente l’épreuve du mannequin, que je réussis en un temps record que je n’avais jamais fait : 4 minutes et 51 secondes, avec 21 secondes d’apnée, et 7 à 8 secondes de récupération. Je suis très contente de cette performance !!

Dimanche, j’ai pu refaire l’exercice à la Baie des Citrons avec le mannequin. En mer, il y a les vagues en plus, et il faut aller chercher le mannequin à 5 mètres environ, c’est quand même plus qu’en piscine ou il doit être à maximum 2 mètres ou 2,5 mètres de profondeur. Bon de toutes façons j’ai réussi à faire quasiment le même temps : 4 minutes et 56 secondes, en ayant fait tous les signes comme en piscine, 20 secondes d’apnée, et 8 secondes de récupération. Il semblerait que je parte toujours un peu vite pour les 50 premiers mètres (que je fais en 45 secondes si je me souviens bien), mais j’arrive à bien reprendre mon souffle pendant les 50 derniers mètres avant l’apnée, alors bon je préfère rien changer vu que ça fonctionne.

Une remarque qu’on m’a faite cependant : je fais le signe de détresse avec le même bras (droit) que j’utilise pour tenir le mannequin, ce qui est un peu bizarre du coup car je ne sais plus très bien comment je tiens le mannequin à ce moment là ! Il faudra que j’y fasse attention la prochaine fois, soit il faut que je le fasse à gauche, soit il faut que je tienne le mannequin à gauche.

Il faisait beau ce dimanche à la BD ! Bon on a passé plus de temps à discuter qu’à s’entraîner au final, mais c’était bien sympa !

Révisions

Lundi soir, session de révision collective, mais cette fois-ci pas de calculs ! Nous avons révisé la partie anatomie-physiologie. Nous avons commencé par légender plusieurs schémas anatomiques : l’oreille, les voies aériennes supérieures, les poumons, et le cœur. Globalement, c’est le cœur qui me pose le plus de problème, il va falloir que je le refasse quelques fois encore !

J’ai ensuite proposé plusieurs thèmes, chacun en a choisi un, et nous avons pris un gros quart d’heure pour collecter un maximum d’informations sur le thème choisi pour en parler ensuite aux autres à tour de rôle. Du coup ça nous a permis de bien réviser le thème choisi, mais aussi d’écouter les explications des autres sur leur thème, tout en leur posant des questions. Voilà les sujets que nous avons passés en revue :

  • la narcose
  • l’œdème pulmonaire d’immersion
  • le vertige alterno-barique
  • le sang
  • l’hypercapnie
  • l’intoxication au monoxyde de carbone

J’ai bien aimé cette façon de réviser. Il me reste plein de sujets sous le coude pour le refaire une autre fois :p

Préparations pour le stage final et l’examen

Le stage final commence dans 15 jours, mais il faut déjà commencer à s’y préparer. En effet, il se déroule à Lifou (une des îles loyautés située à un peu moins de 200km de la grande terre), et une grosse partie du matériel y est envoyée en bateau quelques jours avant notre arrivée. Mais pour arriver quelques jours avant notre arrivée, il faut que le container parte quelques jours avant encore, et donc qu’il soit prêt à partir au moins une semaine à l’avance. Donc en gros il faut déjà le charger la semaine prochaine, et donc que notre matériel soit prêt dès maintenant !

J’en ai profité pour finir de m’équiper : j’ai acheté un tuyau direct system pour mon 2ème détendeur (je n’en avais qu’un pour 2 détendeurs), et remplacé mon manomètre 300 bars par un manomètre 400 bars, bien plus adapté pour mes bouteilles qui montent jusqu’à 300 bars. J’ai réorganisé mes détendeurs comme il faut, prêts à partir.

manomètre de plongée

Nouveau mano qui va jusqu’à 400 bars

J’ai acheté 2 grosses caisses bleues pour espérer tout y mettre, mais d’après mes premiers tests il va falloir jouer à Tetris pour que tout rentre…

Ces 2 caisses bleues seront-elles suffisantes ? Mon expertise en Tetris fera t-elle la différence ? On le saura très bientôt…

Pratique

Je n’avais pas prévu de plonger ce week-end, mais suite à un désistement de dernière minute, j’ai pu participer à une sortie à La Foa ! Trop contente, j’ai donc re-mouillé tout mon matériel bien rincé et sec pour partir explorer les eaux du lagon de la côte ouest 😉

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.