Niveau 4 – semaine 18

Entraînement physique

Piscine du mardi soir

J’étais bien crevée mardi soir, mais comme c’est devenu le seul créneau piscine de la semaine, il faut y aller ! Je commence avec un petit échauffement de 200 mètres, puis j’attaque un 500 mètres « sac », censé simuler le capelé. La dernière fois j’avais fait plus de 16 minutes, et c’était presque le temps que j’avais fait au capelé réel, alors je me dis que ça vaut le coup de le refaire ! De toutes façons ça muscle les jambes, j’ai rien à perdre… C’est donc parti, avec mon sac de courses grand ouvert devant moi sous l’eau. Les retournements sont toujours aussi difficiles, le sac m’entraîne dans le mur, je fais comme je peux. Vers 350 mètres, grosse crampe au pied, je m’arrête presque au milieu du bassin mais j’arrive à repartir rapidement et à aller au bout des 500 mètres. Je finis en 15 minutes et 57 secondes… tout juste sous les 16 minutes maximum du vrai capelé, en espérant que ça soit significatif ! :p

Le sac de courses du capelé

Je poursuis avec l’épreuve du mannequin, puisqu’il est aussi venu à la piscine. J’ai tout fait comme il faut, en un super temps de 5 minutes et 7 secondes… sauf que j’ai entendu le 0 du décompte des 10 secondes de récupération après la première apnée… à l’examen ça aurait été éliminatoire ! Je décide donc de recommencer après avoir repris mon souffle, mais après à peine un demi bassin de nage (soit 15 mètres en gros…), je sens une crampe au pied droit… J’essaye de continuer malgré tout, me voilà avec une autre crampe au pied gauche… je suis persévérante, mais quelques secondes encore après, j’ai le mollet gauche qui me fait encore une autre crampe. C’en est trop, je m’arrête et j’enlève mes palmes pour soulager la douleur ! C’est la première fois que j’ai autant de crampes. Souvent c’est lié à un manque d’hydratation, mais j’ai bu de l’eau toute la journée, et j’avais même pensé à en boire juste avant la piscine justement pour éviter ça, mais visiblement ça n’a pas été suffisant.

Je recommence tout de même le 2ème mannequin, je suis un peu têtue :p Une première crampe à la nage, une 2ème, mais je continue comme je peux. J’ai réussi à terminer l’épreuve, à peu près dans le même temps que la première fois, mais j’en ai bavé beaucoup plus ! Bon c’était un bon entraînement malgré tout.

Je termine la séance avec un peu d’apnée : 2 longueurs d’apnée dynamique ou je tiens 20 mètres, et les 2 suivantes ou j’arrive à 25 mètres tout de même avec difficulté. Puis une apnée statique : 1 minute 20. Rien d’extraordinaire, mais c’est fait.

Bientôt la piscine de Rivière salée sera fermée aussi… snif

Dimanche à la BD

Dimanche après-midi, il faisait super beau, peu de vent, je décide donc d’aller faire un tour à la BD ! Avant une promenade avec mon appareil photo, je fais un 800m comme la semaine dernière : départ du bord, je longe le chenal sur la gauche jusqu’à la bouée des 300 mètres, retour jusqu’à la première bouée, et dernier trajet de nouveau jusqu’à la bouée des 300 mètres.

Je m’élance après une centaine de mètres d’échauffement tranquille. Le début ça été, mais à partir de 150 mètres environ, j’ai trouvé que les vagues étaient quand même assez gênantes. Je me suis retrouvée avec de l’eau dans le tuba plein de fois, et je sentais bien le courant me poussant dans le chenal vers la droite. J’ai dû arrêter de nager avec les bras plusieurs fois, et j’ai cru que j’arriverai jamais à la bouée des 300 mètres… qui n’est même pas la moitié du parcours ! Une fois que j’y suis, juste le temps de vider mon tuba, demi-tour vers la plage : d’un coup tout m’a semblé facile ! Toujours un peu de courant m’entraînant dans le chenal, mais rien de dramatique, j’ai pris en repère un gros bâtiment derrière la plage que je peux viser facilement pour nager bien droit malgré le déport. Du coup je me souviens à peine du retour, ça m’a paru hyper rapide ^^

Mais après le retour, il faut encore faire demi-tour pour revenir à la bouée des 300 mètres… et là, de nouveau, vagues, courant, et cette impression de pas avancer… dur dur ! J’ai quand même fini par y arriver, mon chrono indique 15 minutes (enfin 14’59 mais ne chipotons pas :p). C’est 20 secondes de plus que la semaine dernière, mais avec plus des 2 tiers du chemin à contre courant, je suis pas si mécontente ! Puis le but était de s’entraîner, et c’est fait 2 fois cette semaine => objectif atteint :p

Puis du coup 300 mètres de plus pour revenir à la plage, principalement avec les jambes, ça aussi c’est de l’entraînement ! :p

Il faisait beau quand même, mais un peu froid

Résultats et correction de l’examen blanc

La semaine dernière, j’avais passé l’examen blanc de théorie, et j’ai eu les résultats cette semaine. J’ai globalement bien réussi les 4 épreuves, certaines plus que d’autres. Mon autocorrection de la semaine dernière était pas mal, j’avais bien repéré mes plus grosses erreurs ! Dans le détail :

  • Aspects théoriques de l’activité : 19/20. Le seul point manquant est celui de la question que je n’avais pas vue. Je pense que j’ai bien compris cette partie là, je vais pas trop insister pour les révisions :p
  • Désaturation : 18,8/20. J’ai perdu 1,2 points sur la définition du gradient. Ma définition me semblait claire mais elle ne correspond pas à ce qui est attendu, donc j’ai bien noté la définition correcte désormais :p Ça devrait aller aussi pour cette partie, elle ne sera pas prioritaire pour les révisions !
  • Anatomie, physiologie, et physiopathologie du plongeur : 14,5/20. C’est l’épreuve où il y a le plus d’explications à donner, j’ai perdu des points sur plusieurs questions : la prévention des barotraumatismes de l’oreille, le transport du CO2 dans le sang, la prévention des ADD, et l’essoufflement. J’ai retenu qu’il faut que je sois plus exhaustive et précise dans mes réponses, mais il y a tellement de choses à dire à chaque fois c’est difficile de faire des réponses complètes et synthétiques ! C’est ma moins bonne note, je vais concentrer mes révisions plutôt sur cette partie là.
  • Cadre réglementaire : 17,5/20 (mais en recomptant ça aurait dû faire 16,5) mes prérogatives du N4 sont pas parfaites, et j’avais oublié des trucs importants dans le matériel obligatoire en plongée. Je me suis aussi trompée sur une des commissions de la FFESSM en NC, et sur la durée maximale de la licence fédérale. Bon, rien de dramatique mais je vais quand même bien clarifier les prérogatives et les obligations de sécurité, ça me semble important.

Avec les coefficients, ça me fait 17 de moyenne. Alors je sais, ce sont de très bonnes notes, et je me réjouis d’avoir réussi cet examen blanc. Je ne dirai même pas que j’ai vraiment travaillé pour, parce que tout ce que j’ai appris m’intéresse réellement. Mais être contente des résultats ne m’empêche pas de voir ce que je peux encore améliorer, et c’est pour ça que je préfère me concentrer sur mes erreurs plutôt que sur mes réussites : elles me font avancer.

Ce n’est pas tant la note à l’examen qui m’intéresse (je ne la saurais très probablement pas de toutes façons), mais plutôt la connaissance du monde de la plongée. Quand je m’intéresse à un sujet, j’aime tout savoir dessus :p La découverte, l’apprentissage, et la maîtrise de tout ce qu’il y a à savoir et à savoir faire fait partie du plaisir que j’éprouve à m’y intéresser et à pratiquer cette activité. L’examen est un challenge qui booste ma motivation, mais je ne crois pas que j’arrêterai pour autant quand ça sera fini !

Divers

Diverses infos glanées au fil de mes recherches et pérégrinations sur internet cette semaine…

Connaissances bio

Je suis tombée sur un PDF de la commission Environnement et Biologie Subaquatiques :

Connaissance et respect du milieu marin MANUEL A L’USAGE DU GUIDE DE PALANQUEE (à télécharger ici)

C’est un document de 65 pages que j’ai trouvé très bien fait : plein d’infos bio intéressantes pour agrémenter les plongées avec une touche bio ! Je n’ai pas encore fini de tout lire, et il y a pas mal de choses que je savais déjà grâce aux presque (déjà) 10 000 photos que j’ai identifiées sur ce blog, mais j’y ai déjà trouvé plein d’infos synthétiques sur lesquelles je n’avais pas encore eu l’occasion de me pencher. Le document date de 2014, il a peut-être été mis à jour depuis, mais je n’ai pas trouvé la source originale du document. Bon, on parle de biologie, il peut y avoir des évolutions dans les classifications, mais le fonctionnement global de l’écosystème marin n’a probablement pas tant changé que ça en 5 ans ! ^^

A noter que même s’il n’y a pas d’épreuve bio dans l’examen du niveau 4 Guide de palanquée, la dernière compétence décrite dans le MFT en parle clairement :

Je pense que le document fourni par la commission bio va quand même plus loin que ce qui est réellement demandé, mais ça n’en est pas moins intéressant.

Je suis également tombée sur le site de la commission bio de la FFESSM sur une liste de mémoires écrits par candidats formateurs bio niveau 3. Je n’ai pas encore eu le temps d’explorer, mais j’avais déjà bien apprécié les mémoires des candidats IN, alors ça me semble très intéressant tout ça !

Nouveau site de la FFESSM

Alors justement, cette semaine, la FFESSM a complètement changé son site internet. Moderne visuellement, je vous passe les considérations techniques qui m’ont fait bondir de ma chaise au fur et à mesure que j’ai parcouru ce nouveau site. Ce qui m’a le plus choqué cependant, c’est l’amateurisme total concernant la mise en ligne : le site n’est absolument pas fini ! Il manque de grosses parties comme l’accès aux MFT (qui a été rétabli samedi sur un site annexe), et surtout l’accès à l’espace licencié qui a complètement disparu pour l’instant. Plusieurs autres parties font leur apparition au fur et à mesure des jours, on sent qu’ils sont en train d’y travailler. J’ai d’ailleurs trouvé sur internet des copies des mails envoyés aux clubs par la FFESSM concernant ce nouveau site :

Le 15 juillet 2019 :

Mesdames et Messieurs les Présidents des clubs associatifs,

Mesdames et Messieurs les responsables des structures commerciales,

Chères Collègues, Chers Collègues.

Nous vous l’annoncions depuis plusieurs mois ! Le nouveau site internet fédéral se déploie dès ce lundi 15 juillet.

Plus qu’un simple site, c’est tout l’environnement numérique de la fédération qui passe au 2.0. Ainsi, tous les outils fédéraux tels «la bourse à l’emploi», «le tiv» ou encore les espaces d’administration des licenciés, Clubs et OD seront connectés à une même application gérant vos droits d’accès.

Cette migration concerne également les adresses mails de la fédération : une véritable révolution fédérale est en marche… nous nous y étions engagés : c’est en passe de devenir une réalité.

Vous pourrez découvrir un nouvel environnement plus ergonomique, plus clair, avec toutes les informations dont vous avez besoin. Ce nouvel espace anticipe également le fonctionnement de la licence semi-dématérialisée votée il y a quelques temps par le CDN.

Nous nous sommes mobilisés depuis plusieurs mois pour vous offrir ce que nous pensons être le meilleur à partager avec vous… Nous comptons cependant sur votre compréhension et sur votre bienveillance face aux difficultés que vous rencontrerez peut-être ces prochains jours en raison de perturbations momentanées, voire de coupures totales les 15 et 16 juillet 2019.

Si nous restons à votre disposition pour répondre à toutes vos questions, nous vous serions reconnaissant de faire preuve d’un peu de patience et de garder à l’esprit que même une fois en ligne, ce nouvel univers réclamera une période d’ajustement et de régulations de quelques semaines, nécessaire à la mise en place d’un tel projet.

Vous concernant une seule manipulation vous sera demandée pour garantir la sécurité du système. Lors de la 1ère connexion à votre nouvel espace de gestion vous devrez utiliser la fonction « mot de passe oublié » pour actualiser celui-ci.

Concernant vos membres, ceux dont l’adresse mail est déjà renseignée dans leur espace licencié, il leur sera demandé la même manipulation. Pour les autres, et à leur demande, il vous faudra renseigner ce champs mail via votre interface pour leur permettre d’accéder à leur espace.

Dans tous les cas, et dès la prochaine prise de licence, le champs mail devient obligatoire ainsi chacun aura accès à son compte licencié.

Nous restons à votre entière disposition,

Fédéralement vôtre.

Jean-Louis BLANCHARD Président FFESSM

Sébastien GRANDJEAN Secrétaire Général FFESSM

 

Le 17 juillet 2019 :

Mesdames et Messieurs les président(e)s des clubs associatifs,

Mesdames et Messieurs les responsables des structures commerciales,

Chères collègues, chers collègues,

Nous vous informions de la sortie du nouveau site fédéral, c’est chose faite.

Néanmoins, l’intégration de la base de données prend un temps certain, nous mettons tout en œuvre pour vous offrir le meilleur des services.

Nous vous demandons de patienter encore avant de pouvoir vous connecter.

Nous vous enverrons un mail d’information quand tout sera disponible.

Nous restons à votre entière disposition,

Fédéralement vôtre.

Jean-Louis BLANCHARD Président FFESSM

Sébastien GRANDJEAN Secrétaire Général FFESSM

 

le 19 juillet 2019 :

Madame la Présidente,

Monsieur le Président ,

Madame, Monsieur l’exploitant de Sca,

Comme nous, vous avez hélas constaté les difficultés de mise en place de notre nouvelle base de données fédérales. Nous subissons tous, malheureusement, les conséquence d’un bug informatique, par définition non prévu et ainsi indépendant de notre volonté. Même si nous avions pris un maximum de précautions, l’imprévisible porte bien son nom…

Cette transition devait être quasi transparente pour l’utilisateur et vous offrir un outil immédiatement plus performant. Ce n’est malheureusement pas le cas pour le moment, nous en sommes profondément désolés et nous partageons avec vous ce sentiment de colère, la déception en plus ; nous vous présentons, en notre nom et au nom de ceux qui ont charge technique de ce dossier, nos plus sincères excuses.

Nous restons tous mobilisés pour rétablir au plus vite la situation que nous subissons encore pour quelques heures. Des élus, des salariés et notre prestataire ont continué à travailler tout le week-end, nuit et jour.

Ainsi, si vous pouviez déjà avoir accès à la prise de licence en fin de semaine dernière,
la gestion de la prise de brevets intervient cet après-midi ; les accès aux comptes licenciés et Organes Déconcentrés interviendront dans les jours qui suivent. Bien entendu, suivra encore une phase de corrections des défauts mineurs et nous comptons sur vous pour nous faire remonter sereinement toutes vos difficultés éventuelles.

Encore une fois, tous les acteurs du siège redoublent d’efforts pour remettre en ordre de marche les services informatiques. Nous comptons sur votre compréhension et votre patience pour nous donner l’opportunité de nous concentrer sur notre tâche et limiter ainsi le surcroît de travail qui est le vôtre aujourd’hui.

Restant mobilisés et réitérant nos plus vives excuses, nous vous prions de croire à notre plus parfaite considération.

Fédéralement vôtre.

Jean-Louis BLANCHARD Président FFESSM

Sébastien GRANDJEAN Secrétaire Général FFESSM

 

Je vais me permettre d’être un peu dure avec les informaticiens de la FFESSM parce que je sais de quoi je parle : je trouve que cette migration est extrêmement mal gérée, et la communication qui va avec est certes très maîtrisée, mais également très bullshit. Un site avec des liens morts, des menus vides, des parties manquantes, et une base technique déplorable, ça n’est pas un bug informatique : c’est au mieux une réalisation ni finie ni testée, au pire un travail bâclé. Dans tous les cas c’est une mauvaise gestion du projet, et faire passer ça pour un bug informatique « imprévisible« , je ne sais pas s’il faut en rire ou en pleurer…

Allez j’arrête de m’énerver inutilement et je retourne lire des trucs intéressants :p

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

One Reply to “Niveau 4 – semaine 18”

  1. en plus pour les clubs de metropole c’est fait en pleine saison …. c’est n’importe quoi cette mise à jour

    les mentions legales font etat d’une conception faite par ZOL.fr autant dire que je sais à qui je ne ferais jamais appel d’autant qu’il se disent specialiste de l’UI/UX

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.