Compétition initiale de photo sous-marine de Nouvelle-Calédonie

Cette année, j’essaye de participer au championnat de photo sous-marine organisé par la commission audiovisuelle de la FFESSM de Nouvelle-Calédonie. Il y a des concours, où il y a un thème donné chaque mois, et chacun prend les photos quand et comme il le souhaite, et il y a également des compétitions où les photos doivent être prises le jour même.

Ce samedi c’était la compétition initiale, et je m’étais donc inscrite pour découvrir ! Je n’ai jamais fait de compétition de photo, et encore moins sous-marine…

Préparation

Bien que mon but soit surtout d’essayer un truc nouveau et d’apprendre à faire des photos un peu différemment, j’ai essayé de me préparer au mieux pour cette compétition. D’abord j’ai lu le règlement du championnat en entier, mais la partie sur la compétition n’est pas très longue. J’ai donc demandé un peu plus d’infos aux organisateurs, et j’ai pu avoir quelques détails supplémentaires :

  • la compétition se déroule sur le récif, nous aurons donc un bateau pour y aller
  • la compétition dure 3 heures en tout, les compétiteurs apnéistes organisent leur temps comme ils le souhaitent, et pour la plongée bouteille c’est 1H sous l’eau, 1H d’intervalle surface, et 1H de 2ème plongée. Que ce soit en apnée ou en bouteille, on ne plonge pas seul : les candidats doivent être en binôme (soit 2 compétiteurs ensemble, soit avec un 2ème plongeur qui ne participe pas à la compétition).
  • nous sommes limités à 20m de profondeur
  • chaque compétiteur a le droit de faire 150 photos maximum sur toute la matinée, et elles seront récupérées par le jury dès le retour au port. Pas de suppression, pas de retouches, pas de recadrage, les photos restent telles quelles !
  • Chaque candidat sélectionne une de ses photo du jour pour chaque thème du concours : « Ambiance« , « Ambiance avec faune mobile« , « Macro » et « Macro poisson » (le dernier thème a été choisi le jour même). C’est à partir de ces 4 photos que le jury établira le classement de la compétition.

J’ai donc commencé par chercher un binôme volontaire pour m’accompagner, ça c’est allé vite 🙂

J’ai ensuite essayé de comprendre les thèmes. « Macro » ça va je vois bien, mais « Ambiance« …? ça veut dire quoi exactement? J’ai fait quelques recherches, j’ai regardé les résultats de la compétition de France, et bon il semblerait que ça corresponde à des plans plus larges, un peu l’inverse de la macro quoi. Bon ça m’arrange pas énormément, je sais que mon appareil n’est pas très bon pour ce genre de photos, il a du mal à capter les détails dans le bleu alors qu’il est bien meilleur en macro. Peu importe je ferai ce que je peux ! :p Il faut juste que je pense à faire ce genre de photos pendant la plongée, car j’en fais rarement finalement.

Bien sûr j’ai vérifié que j’avais tout le matériel de plongée nécessaire, c’est un peu le prérequis pour pouvoir participer. Je me suis bien équipée depuis mon niveau 4, et donc pas de difficultés de ce côté. Il ne reste que le matériel photo : j’ai mon TG-4, son caisson (qui commence à vieillir, j’ai vu qu’un des bouton était cassé…), et un phare BigBlue 6500P bien pratique pour avoir des belles couleurs quelle que soit la profondeur. Un ami m’a proposé de me prêter 2 autres phares et un support avec des bras réglables pour fixer les phares, je me suis dit que ça valait le coup d’essayer car ce n’est vraiment pas pratique de tenir mon phare à la main en plus de l’appareil photo. J’ai donc récupéré le support et les phares, et tenté de fixer mon caisson dessus (et j’ai galéré…).

J’ai fini par m’assurer que toutes les photos de ma carte mémoire étaient bien sauvegardées pour pouvoir la formater le jour de la compétition et n’avoir que les photos du jour dessus.

Ça fait quand même pas mal de matériel à emporter sous l’eau, en plus de tout le reste…

Déroulement de la compétition

Samedi 5 octobre 2019 à 7H au point de rendez-vous, me voilà fin prête pour cette compétition 😀 Mon binôme arrive en avance également, et nous attendons le reste des participants. Nous ne sommes que 6 à monter sur le bateau : il y a 2 autres compétiteurs en bouteilles qui forment un binôme ensemble et dont l’un est le directeur de plongée et le pilote du bateau, et un compétiteur en apnée avec sa binôme. Le bateau est grand pour nous 6, ça change c’est agréable d’avoir de la place ! 😀

Nous partons pour une petite heure de navigation jusqu’au récif Tabou, vers la passe de Boulari à côté du phare Amédée. Il y a un récif entre 5 et 15 mètres de profondeur, et l’épave du Toho 5 est à quelques minutes de palmage. L’épave est posée sur 25 mètres de fond, nous n’aurons donc accès qu’au pont supérieur puisque nous sommes limités à 20 mètres de profondeur. Une fois tout le monde prêt, on se met tous à l’eau et le chrono est déclenché : la compétition dure 3H et pas une minute de plus.

1ère plongée sur l’épave

Pour la 1ère plongée, je décide d’aller vers l’épave, nous suivons l’autre binôme en bouteille qui y va également (les apnéistes sont aussi dans le coin mais au dessus de nos têtes 😉 ). Une fois arrivés, je repère une blennie qui se cache dans un tuyau, j’essaye de la prendre en photo mais j’ai du mal à trouver la bonne position, je suis stabilisée mais mes pieds ont tendance à remonter, et puis y’a des barres de métal partout je peux pas me mettre n’importe comment. En plus je pense pas à utiliser les phares, et quand je veux voir la photo que j’ai prise je me rends compte que j’ai pas formaté ma carte mémoire, il y a plein d’autres photos d’avant dessus… Bon bon bon super début 😀

La blennie de la 1ère photo, bleue car sans éclairage…

Je vais un peu plus loin, je comprends rapidement qu’il va falloir que je me stabilise parfaitement avant même de penser à prendre une photo quand quelque chose m’intéresse. C’est plus facile quand on peut se poser sur le sable, mais la je ne peux pas, et j’ai besoin de temps sans bouger pour trouver le bon angle de prise de vue et l’éclairer correctement. Je trouve que l’exercice est génial pour la stabilisation ! 😀

Je tente ensuite quelques photos d’ambiance avec la structure de l’épave, mais je ne suis pas convaincue. Un peu de macro avec ce que je trouve (et ce que mon binôme déniche !), mais le temps passe vite, il me reste 60 bars d’air et nous sommes à presque 45 minutes de plongée, c’est le moment de rentrer :p Sur le retour, je vois les hétérocongres dans le sable, j’adore ces bestioles mais elles sont trop timides… difficile de les prendre en photo, il faut vraiment attendre longtemps pour qu’ils ressortent la tête du sable. Je n’ai pas assez de temps (ni d’air), alors nous rentrons au bateau, pile dans le timing.

Le bateau vu de dessous

2ème plongée sur le récif

Je n’ai pas très envie de retourner sur l’épave pour la 2ème plongée, je préfère rester sur le récif. D’après ce que je me souviens des photos que j’ai prises, je crois en avoir quelques-unes pour les 2 thèmes « macro » et « macro poisson », et probablement une ou 2 utilisables pour le thème « ambiance ». Par contre, je crois que je n’ai rien en thème « Ambiance avec faune mobile », et je me dis que pour trouver des poissons ça sera peut être plus simple sur le récif. On le longe donc, entre 5 et 15 mètres de profondeur, et j’essaye de trouver des poissons. Je me souviens au retour de la 1ère plongée avoir vu un endroit avec un banc de lutjans, ça peut être pas mal. Je le retrouve après quelques minutes, mais je reste très mitigée sur les photos que j’arrive à faire avec… Mes photos d’ambiance avec les patates de corail sont également peu satisfaisantes, mais mieux vaut en avoir des moyennes à présenter que pas du tout ! :p

Le banc de lutjans dont plus de la moitié est déjà parti quand je prends la photo…

Je tombe ensuite sur une grosse loche presque immobile, j’arrive à me placer juste en face d’elle, elle est vraiment grosse et superbe je trouve. Elle bouge ses nageoires en alternant gauche droite, et à de furtifs moments elle étend les 2 de chaque côté. J’arrive à la prendre en photo comme ça, je sais pas ce que je vais en faire mais j’aime bien :p Juste après entre 2 grosses patates, je croise une énorme mère-loche ! Elle est superbe, mais craintive : elle part avant même que je puisse la prendre en photo…

Ensuite je trouve un petit nudibranche, mais j’arrive pas à en faire une photo sympa. J’essaye de le déplacer, il est tellement petit et tellement mou j’ai eu peur de l’avoir écrasé entre mes doigts… du coup je l’ai pas embêté trop longtemps après ça, il a du avoir aussi peur que moi ! 😀

Désolée si je t’ai fait peur petit nudi !

Un peu après, je vois une tortue arriver droit sur nous depuis la surface ! C’est une petite tortue, celles qu’on voit d’habitude sont bien plus grosses que ça ! Elle a l’air de se promener, elle reste un bon moment avec nous ! Mon binôme nage juste au dessus d’elle, elle n’a pas l’air farouche. Elle retourne en surface prendre un peu d’air, j’essaye de la prendre en photo par dessous mais ça donne pas du tout ce que je voulais. Elle finit par aller se cacher entre 2 rochers. J’ai pris quelques photos mais toujours rien de convaincant, pourtant ça aurait été bien en faune mobile !

Sympa cette tortue !

Pour la fin de la plongée, j’essaye de prendre des paysages, des loches, des patates de corail avec des poissons au dessus… pfff vraiment ce thème de faune mobile ne m’inspire pas :p Tant pis je ferai avec ce que j’ai, c’est la fin de la plongée et la fin de la compétition ! Je suis tout de même contente, c’était une plongée vachement sympa ! 🙂

Sélection des photos

Une fois rentrés au port, le matériel rincé, rangé, et un peu mangé aussi parce que ça donne faim tout ça quand même… c’est désormais le moment de choisir les photos. J’ai jusqu’au soir même pour envoyer ma sélection : une seule photo par thème. Le jury a tout récupéré après la plongée pour contrôler qu’on envoie bien une photo du jour et sans retouches.

J’ai fait 97 photos, je suis déjà super contente d’avoir réussi à respecter la règle des 150 photos maximum ! Comme je n’avais pas formaté ma carte avant, c’était très difficile de savoir où j’en étais sous l’eau… j’ai dont peut-être été un peu trop prudente, mais c’est pas grave j’y ferai attention la prochaine fois :p Sur ces 97 photos, une fois que j’ai supprimé les moches, floues, pas cadrées et autres photos ratées, il m’en reste une grosse cinquantaine.

J’essaye de les classer par thème, ça m’en fait plus d’une dizaine pour chaque, et je choisis ensuite celles que je préfère dans chaque thème pour créer une « shortlist ». Je me retrouve avec 2, 3 ou 4 photos par thème potentiellement candidates pour envoyer au jury.

Thème « Ambiance »

J’en ai 3 pour ce thème, 2 sur l’épave, 1 sur le récif :

J’ai essayé d’aligner les mâts mais j’étais même pas sûre de voir le plus loin sur la photo…

Depuis la cabine, j’aime bien le côté un peu fantôme

J’ai trouvé ce bénitier et ça m’a fait rigoler de le prendre comme si c’était un chemin ou une rivière qui serpente entre le corail jusqu’à l’océan

Ma préférence allait sur le bénitier parce que ça m’a fait rigoler quand je l’ai prise, mais j’ai préféré prendre quelques avis extérieurs… qui m’ont confortés dans mon choix 🙂 C’est donc cette dernière photo que j’ai envoyée au jury pour ce thème, avec pour titre « Chemin » !

Thème « Ambiance avec faune mobile »

C’est le thème qui m’a donné le plus de difficulté… J’en ai trouvé qu’une qui pouvait aller :

Du corail, des poissons… bon c’est dans le thème hein, mais bof.

Du coup je suis allée revoir les autres photos, et j’ai trouvé la loche de face :

Je l’aime bien celle là, mais je ne suis pas sûre qu’elle rentre dans le thème…

Après réflexion et autres avis, j’ai quand même tenté d’envoyer la loche plutôt que le paysage un peu fade. On verra bien ! Je lui ai donné comme titre : « No way » :p

Thème « Macro »

2 candidates pour ce thème aussi :

C’est une éponge, j’adore le dessin que ça fait et en plus on voit bien les détails des petits trous partout. J’ai découvert ça sur une autre épave il y a quelques semaines et je suis trop fan :p

Ce truc fait à peine 2cm de diamètre, mais j’ai trouvé ça trop joli. J’aime bien les couleurs, et aussi qu’on arrive à voir aussi bien le détail des bras ! Par contre j’ai pas encore trouvé ce que c’est exactement…

Un peu difficile de choisir pour ce thème, j’aime les 2… mais c’est la dernière qui l’emporte finalement avec ses couleurs et ses détails :p Je l’ai appelée « Soleil« .

Désolée petite éponge orange, mais je te garde sous le coude parce que t’es super belle aussi…

Thème « Macro poisson »

Celui là j’en ai 4 ! Le thème le plus difficile pour choisir, je les aime toutes ! :p

Un petit poisson demoiselle dans son corail tout jaune

C’est un poisson épervier, la lumière a donné des super couleurs sur son œil je trouve ! Et j’adore qu’on voit aussi bien le corail à côté aussi…

Un poisson-beurre sous un rocher, j’ai eu du mal à l’avoir dans la bonne position avec le bon éclairage :p

Une petite blennie souriante dénichée par mon binôme en toute fin de la compétition ! Elle est rigolote avec sa petite bouche, mais je crois qu’elle a eu vraiment peur vu comme elle s’est cachée tout au fond de son trou quelques minutes plus tard…

J’ai demandé plusieurs avis, et les avis sont partagés de façon presque uniforme… chacun a sa préférée pour des raisons différentes ! J’ai donc fini par suivre mon instinct, et j’ai choisi la 2ème que j’ai appelée « Tâches de rousseur » 🙂

J’ai envoyé ma sélection au jury dans les temps, et je suis assez contente de cette participation, c’était vraiment une belle expérience ! Il va falloir désormais attendre une dizaine de jours pour connaître les résultats…

Edit : Résultats

Les résultats sont tombés ! Il y avait 4 candidats participant à cette compétition, mes photos sont classées 4ème sur 4 dans 2 des catégories, et 3ème sur 4 dans les 2 autres. Je ne suis pas mécontente, les autres participants sont des photographes confirmés et reconnus, c’est donc une victoire pour moi de ne pas être 4ème partout ! 🙂 Sans parler de tout ce que j’ai appris en y participant, qui est évidemment le gros point positif de cette compétition pour moi 🙂

Les résultats complets sont visibles sur le site internet de la FFESSM-NC !

Catégorie Ambiance : ma photo « Chemin » est classée 4ème. Certains membres du jury ont cependant bien apprécié son côté poétique !

 

Ma loche « No way » est en 3ème position dans le classement « Ambiance avec faune mobile »

« Macro » : j’ai appelé cette photo « Soleil », et elle a été classée 4ème

Dans le thème « Macro Poisson », j’ai fait 3ème sur 4 avec ce beau poisson épervier nommé « Tâches de rousseur »

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Liste des espèces rencontrées :


One Reply to “Poissons » Blennie”

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.