Plongée le 5 septembre 2019 sur le Toho II

15 jours sans plonger, ça m’a paru loooong… j’avais vraiment hâte de retourner voir les poissons ! :p

Il y a du vent en ce moment à Nouméa, nous partons donc sur l’épave du Toho II qui se trouve dans le lagon, en face du Méridien après la plage de l’Anse Vata. C’est ma première plongée en tant que guide de palanquée, et j’encadre un niveau 1 avec peu de plongées, et qui n’a pas plongé depuis plus de 5 ans. C’est malgré tout un plongeur qui est à l’aise et qui a vite retrouvé ses marques. Nous avons donc pu profiter ensemble d’une très belle plongée à la découverte de cette épave !

Malgré mon nouveau rôle de guide, j’ai quand même pris mon appareil photo et ma lampe, ça serait trop dommage de voir de belles et nouvelles choses sans pouvoir en ramener un souvenir :p Surtout qu’à ma dernière plongée à Lifou, mon appareil photo est mort noyé, et j’ai eu la chance de retrouver exactement le même d’occasion, je voulais donc tester voir si tout était vraiment pareil qu’avant ! :p Au final, sauf quelques réglages que je dois refaire, mon nouveau Olympus TG-4 fonctionne très bien, tout comme j’ai l’habitude :p

L’avantage du Toho II, c’est que la bouée à laquelle le bateau s’amarre est directement sur l’épave : malgré une visibilité pas extraordinaire on ne peut pas la rater, et on ne peut pas non plus se perdre au moment de rechercher le bateau… 😀 J’ai tout de même un peu flippé au moment d’aller trouver les énormes caisses qui se trouvent à une vingtaine de mètres après l’arrière de l’épave, mais qu’on ne voit pas depuis l’épave… j’ai pris le cap sur la boussole de mon ordinateur pour m’aider à retrouver le chemin au retour ! Ça m’a bien aidée, même si je pense que j’aurais retrouvé sans quand même 🙂

Côté faune, c’est un site assez riche ! Bon, je suis à fond dans les coraux, hydraires, éponges et ascidies en ce moment, alors mes yeux ont surtout été attirés par tous ces trucs bizarres que je ne connais pas encore bien, et j’avoue avoir un peu délaissé les poissons :p Nous avons tout de même eu le plaisir de voir une belle tortue avec au moins 2 rémoras sur elle, et des serpents probablement tout jeunes qui ne me lâchaient plus ! Au moins 5 fois l’un deux est venu traîner tout près de moi, et lors de la remontée, il est venu tellement près que j’ai pu le toucher, puis il est allé se caler contre ma palme qu’il ne voulait plus quitter !!

Une des crevettes de la cheminée

J’ai adoré aussi voir les petites crevettes cachées dans la cheminée de l’épave, heureusement que j’ai un bon phare car elles sont vraiment dans le noir sinon. A un moment, j’ai voulu entrer dans la cabine de pilotage, mais une énorme loche avait décidé que c’était sa place, impossible d’entrer ! Ça m’a tout de même donné l’occasion de la prendre en photo 😉 J’y suis retournée plus tard, une fois partie 😉

« T’es qui toi? C’est chez moi tu rentres pas ! »

C’était vraiment une plongée bien agréable : pas de courant, pas de vagues, pas de stress, avec en plus le plaisir de partager et de faire découvrir plein de choses à un autre plongeur 🙂 Je n’ai pas encore réussi à tout identifier, j’ai pris en photo trop de trucs bizarres, dont celle-ci que je trouve très étonnante : c’est mon plus beau souvenir visuel de cette plongée !

Je ne sais pas ce que c’est, mais j’adore !

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Liste des espèces rencontrées :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.