Niveau 4 – semaine 8

Une semaine sportive mais tranquille, faut bien ralentir le rythme un peu de temps en temps pour tenir la longueur… 😉

Entraînement

Piscine du lundi soir

Je voulais faire un 800 mètres chronometré pour voir où j’en étais, mais je n’ai pas eu le courage. J’ai quand même fait 800 mètres, mais sans chrono, et avec des pauses :p

Après ça, nous avons commencé un peu d’apnée dynamique : toujours dans l’idée d’atteindre les 25 mètres, soit la moitié du bassin sans respirer. Mes premiers essais donnent toujours le même résultat : je remonte vers 20 mètres après avoir lâché tout mon air vers 18 mètres histoire de gagner 1 seconde. Comme pour cette fois nous l’avons fait à plusieurs, en partant tous en même temps (ou presque), je me suis rendu compte que je vais très vite sous l’eau. Ca me semble tellement loin que je me dépêche d’y aller, et c’est probablement ce qui m’empêche d’aller plus loin !

Pour que nous puissions nous rendre compte de nos capacités, le moniteur présent avec nous nous a proposé un exercice combinant apnée statique et apnée dynamique :

  • on commence tout d’abord par se détendre, si possible allongé dans l’eau en surface
  • au top, on commence l’apnée statique avec 10 secondes en surface sans bouger
  • au bout des 10 secondes, on plonge au fond et on va le plus loin possible dans le bassin

Étonnament, je suis allée à la même distance que sans cette apnée statique du début : 20 mètres environ. Les autres ont aussi fait à peu près la même chose que ce qu’ils faisaient sans les 10 secondes supplémentaires, certains sont même allés un peu plus loin.

On a recommencé l’exercice avec 20 secondes, puis 30 secondes d’apnée statique avant de plonger… même résultat : 20 mètres. L’apnée c’est vraiment une discipline bizarre, tout est dans la tête !! Bon, dans tous les cas, je vais toujours trop vite. On m’a conseillé d’arrêter de regarder devant moi, et de regarder uniquement le fond de la piscine, voir les petits carreaux défiler sans chercher à atteindre un objectif. Mais pour l’instant c’est plus fort que moi, quand je commence à sentir que l’air va manquer, je regarde où j’en suis et je remonte quelques secondes après.

Bon, super entraînement malgré tout, j’ai appris des trucs ! Pour finir, nous avons fait une apnée statique uniquement, où j’ai tenu 1 minute et 15 secondes ! Je suis plutôt fière, je pensais vraiment pas être capable de tenir autant 😀

 

elles sont super ces palmes !

Piscine du mardi soir

Bon, cette fois-ci je le fais ce 800 mètres ! Je n’ai pas chronometré, mais j’ai bien fait 800 mètres sans m’arrêter. Je suis jamais sûre que je vais réussir à le finir en fait… mais finalement ca va :p Prochaine fois je chronomètre promis :p

J’ai ensuite repris les exercices d’apnée comme la veille : je vise toujours les 25 mètres…

  • Mon premier essai a été comme les précédents : 20 mètres
  • Au second essai, je me suis forcée à ne pas regarder devant moi. J’ai tenu, tenu, tenu… puis j’ai levé la tête et le bout du bassin m’a paru loiiiiiiin… j’ai très bien senti le découragement et je suis remontée, toujours vers 20 mètres. Mais cette fois-ci, ca m’a paru très clair que si je n’avais pas regardé, j’aurais probablement pu aller plus loin…
  • 3ème essai : je regarde le fond, rien que le fond, et j’essaye de ne pas aller trop vite… vers 20 mètres je relève la tête, je suis déjà allée plus loin qu’avant. Je fonce pour faire 3-4 mètres de plus, en surface ca fait comme si je les avais fait ces 25 mètres ! 😀 Je suis super contente, je m’améliore enfin !!
  • 4ème essai : je suis décidée, je ne regarderai pas le bout du bassin !!! Je m’élance, je reste concentrée sur les petits carreaux… j’arrive aux carreaux bleus qui indiquent les 2 ou 3 derniers mètres du bassin, j’y suis !! les 25 mètres sont à moi !! 😀 😀 😀
  • j’ai recommencé une 5ème fois et 6ème pour être sûre, ca marche bien je refais 25 mètres sans problèmes 😀 Bon je dis pas que je suis pas contente de respirer après ces 25 mètres, mais ca passe pas trop mal !
  • Pour le dernier essai, pour essayer de dépasser les 25 mètres, je commence à 5 mètres du fond. Eh oui, le bassin fait 25 mètres, pour le dépasser il va falloir que je me retourne sous l’eau ! Donc, l’idée est de faire 5 mètres, un retournement, et les 25 mètres du bassin. Je m’élance, les 5 mètres et le retournement pas de soucis, puis commence la traversée de l’atlantique dans ma tête… j’ai bien regardé le fond, mais je suis remontée vers 20 mètres. Mais ca fait tout de même 25 mètres + un retournement, c’est une amélioration !! :p

Du coup j’attends la piscine de lundi pour voir si je suis capable de faire ces 25 mètres et plus dans le grand bassin olympique de 50 mètres, sans besoin de se retourner donc… 😉

Entraînement en mer

Samedi matin, petit entraînement en mer, ca faisait longtemps ! On commence par aller à la bouée des 300 mètres en crawl. En chemin, j’aperçois une belle raie en dessous posée sur le sable ! Elle avait 2 grosses balafres sur le dessus qui semblaient cicatrisées…

La Baie des Citrons à marée basse

Les 300 mètres étaient long mais j’avais l’impression de bien avancer, c’était cool. Une fois à la bouée, apnée ! J’avais pris mon ordinateur de plongée, que j’avais mis en profondimètre pour me rendre compte de la profondeur réelle. L’épreuve à l’examen est à 10 mètres, c’est donc important de savoir dans quelles conditions on s’entraîne.

J’ai donc regardé mon ordinateur au fond lors de ma première apnée (car j’ai réussi à bien toucher le fond 😀 ) : 8,2 mètres. C’était marée basse, ca doit être pus proche des 10 mètres à marée haute, mais ca suffira pour cet entraînement !

J’ai effectué plusieurs apnées (à tour de rôle avec les copains présents), et je touche le fond sans problème à chaque fois. J’essaye de rester au fond quelques secondes de plus, déjà pour compenser les 2 mètres manquants (qui prennent du temps à la descente comme à la remontée !), mais aussi le temps où l’on doit se présenter au moniteur des 10 mètres et attendre son signe pour remonter. Le canard pour m’immerger est OK quand je pense à bien garder les jambes serrées, j’arrive à bien descendre, je me sens globalement assez bien pendant l’apnée, tour d’horizon et signe OK à la sortie, tout se passe bien. Parfois j’oublie de lâcher mon tuba, faut vraiment que je prenne l’habitude de le virer à la descente :p Ah et aussi je souffle l’air lors de la remontée, apparement il vaut mieux le garder jusqu’à la surface.

C’est rassurant, je n’ai pas oublié comment on faisait donc ! Et contrairement à celle que j’ai fait à Prony, je me souviens parfaitement de ces apnées ^^

Après ces essais, retour en crawl sur les 300 mètres, pas de souci particulier, mais je n’ai pas eu le courage de nager plus. Enfin en fait je suis allée chercher mon appareil photo et j’ai traversé toute la largeur de la baie à la force de mes jambes pour essayer de trouver des antennaires ou des hippocampes. Je les ai pas trouvés mais mes jambes s’en souviennent très bien… :p J’ai pris quand même quelques photos, ca faisait longtemps ! 😉

Théorie

Cette semaine, on parle du système cardio-vasculaire ! Super intéressant comme d’habitude, j’ai appris des trucs ! J’en avais déjà vu une partie avec le système ventilatoire, car forcément c’est lié, mais le fonctionnement du coeur n’étais pas si clair que ca par exemple. Enfin pas dans le détail, alors que maintenant j’ai bien retenu les oreillettes, les ventricules, la petite et la grande circulation, et tout le trajet du sang. J’ai trouvé 2 petites vidéos faites par l’INSERM qui expliquent assez bien le principa général :

La playlist enchaîne sur la respiration, une vidéo que j’avais déjà regardée au moment où je m’y étais intéressée. Ces vidéos courtes sont vraiment bien faites, avec la modélisation 3D qui permet de bien comprendre comment c’est fait et comment ca fonctionne.

Mais surtout, ce cours a répondu à une de mes interrogations de longue date : je m’étais toujours posé la question de la différence réelle entre les artères et les veines. Dans les schémas, les artères sont en rouge et les veines en bleu, mais bon c’est un schéma, c’est pas bleu ou rouge dans la réalité. Puis en plus la couleur est par rapport au sang qui est chargé d’oxygène ou non, et du coup dans la petite circulation c’est inversé donc c’est pas cohérent cette histoire. Alors on nous dit, les artères partent du coeur alors que les veines y reviennent. Oui mais bon, c’est un circuit fermé tout ça, alors OK y’a les capilaires au milieu pour délimiter un peu mais c’est tous des tuyaux qui transportent du sang. Du coup je me disais, la distinction veine/artères c’est probablement plus par rapport à leur rôle que une différence physique réelle.

Et bien non, figurez-vous que physiquement les artères et les veines sont bien différentes ! Les artères, qui sont donc celles qui partent du coeur, subissent la pression imposée par les contractions du coeur, et pour supporter ça, elles ont une paroi renforcée et élastique. Dans les veines, pas besoin d’autant de renforts, les parois sont donc bien plus fines. Par contre, il faut absolument éviter que le sang ne reparte dans l’autre sens, alors il y a des sortes de clapets anti-retour pour empêcher ça, notament dans les veines des jambes qui doivent faire remonter le sang malgré la pesanteur ! Les artères n’en ont pas besoin : grâce à la pression envoyée par le coeur, ca ne pourra jamais repartir dans l’autre sens.

les différences physiques entre les artères et les veines

Un nouveau mystère de résolu, ben ca me met de bonne humeur moi 😀

Pour le reste, rien de très compliqué dans ce cours. Il y a cependant plein de choses importantes à connaître concernant les accidents qui peuvent arriver en plongée. J’ai tout mis dans le quiz sur ce sujet : Quiz sur le système cardio-vasculaire

 

Pas de pratique cette semaine ! Mais j’ai pris mes billets d’avion pour le stage final et l’examen en août, qui se dérouleront sur l’île de Lifou ! Il faut compter environ 40 minutes de vol depuis Nouméa, et c’est traditionnellement la saison des mariages à Lifou en août, c’est donc important de prévoir à l’avance pour être sûr de pouvoir y assister :p

Lifou et ses couleurs magnifiques

 

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.