Plongée de nuit le 2 août 2018 à la forêt de Snark vers la passe de Boulari

Ma première plongée de nuit ! Nous sommes allés sur le récif, en passe de Boulari. 45 minutes de bateau dans le noir par 8 noeuds de vent, les lumières de Nouméa qui s’éloignent, je dois avouer que je n’étais pas hyper rassurée !

Il y avait trop de courant sur le premier site choisi, nous nous sommes donc rabbatus sur un autre site : la « forêt de snark », où il n’y avait pas de courant cette fois. J’appréhendais un peu de sauter dans l’eau dans le noir, mais finalement ce fut une formalité. Une fois dans l’eau, on retrouve ses repères comme en plein jour.

La différence bien sûr, c’est la visibilité ! Les poissons se cachent, et on ne voit pas ce qui se passe autour. Par contre, quand on croise un poisson, il est beaucoup moins actif qu’en journée : on peut même aller jusqu’à le carresser ! C’est impressionnant de voir également tout le placton et les petites bestioles en suspension partout. J’ai vu plein de petites crevettes qui se baladent ! Pas mal de tortues aussi posées sur le fond, immobiles.

Côté photo, ca n’a pas été évident : j’ai eu du mal à trouver le bon compromis avec la lumière pour que l’appareil puisse faire l’appoint sans avoir trop de luminosité. Il reste donc une trentaine de photos où on arrive à voir quelque chose !

Ca restera un très bon souvenir, je suis contente de l’avoir fait malgré l’appréhension ! 🙂

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Liste des espèces rencontrées :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.