Bricolage et photo d’une mini-épave pour un concours

Je participe toujours aux concours organisés par la commission photo de la FFESSM de Nouvelle-Calédonie, et ce mois-ci, le thème était « Objet ».

Au premier abord, il ne m’inspirait pas vraiment, voire pas du tout… j’ai pas vraiment l’habitude de prendre en photo des objets, et quand j’en vois sous l’eau c’est plutôt des déchets que je ne voudrais pas voir… Il y a bien des épaves à photographier, mais je suis pas très douée en photos grand angle, ce n’est pas ce que mon appareil fait de mieux, et j’ai pas l’éclairage qu’il faudrait pour que ça rende pas trop mal…

L’idée de départ : une mini-épave…

Après un moment de réflexion, m’est venu l’idée de faire une photo d’épave, mais en macro, puisque je sais pas vraiment faire du grand angle… J’imaginais faire une superbe photo d’une épave au milieu des cailloux (enfin des grains de sable qui ressembleraient à des cailloux !), avec un paysage d’un récif en fond (enfin une patate de corail ferait l’affaire) ! Si possible un poulpe, une crevette, une étoile de mer, n’importe quel animal ferait office de monstre géant engloutissant le bateau et tous ses trésors, expliquant le naufrage.. bon ouais je me suis emballée sur cette idée là, mais c’était comme ça que je voyais la photo idéale que j’aurais voulu réussir à faire :p

La réalisation de l’épave

Bon, pour tester mon idée, il me fallait déjà un bateau de taille adaptée ! Une mini épave en quelque sortes… J’ai réfléchi à comment je pouvais faire une maquette d’épave, pas trop petite pour que ça soit pas trop compliqué à faire, mais pas trop grande non plus pour pouvoir l’emmener sous l’eau avec moi… et surtout qu’elle soit imperméable, ou du tout moins qu’elle garde sa forme sous l’eau !

J’ai commencé à en faire une avec des morceaux de bois… c’était beaucoup plus compliqué que ce que j’imaginais, et en plus ça allait flotter, il aurait fallu lester, puis ça donnait un bateau trop grand.

Bon, je suis passée aux lego, c’est toujours plus facile ça… j’ai fait avec ce que j’avais, pas fou mais ça ressemblait quand même à un bateau :

Ma première maquette, en lego

C’était déjà pas mal, mais je n’étais pas très satisfaite non plus, alors j’ai cherché à en faire une autre. J’ai regardé un peu ce que j’avais chez moi qui pourrait tenir le coup sous l’eau, et je suis tombée sur un vieux cahier dont la couverture me semblait être en plastique

Cette couverture n’est pas en carton, elle ne se déchire pas, et semble imperméable…

Pour imaginer comment faire une maquette de bateau, j’ai pris le Tacite comme modèle, je trouvais que ça ressemblait à une belle épave dans mon imagination :

Le Tacite est un bateau qui a coulé en Nouvelle-Calédonie en 1873, probablement en passe de Mato. Si ça vous intéresse, le site de Fortunes de Mer NC raconte son histoire !

Comme la matière première était limitée (j’ai qu’un cahier comme ça…), j’ai préféré commencer par une maquette en papier, histoire de ne pas gâcher le plastique ! Me voilà donc à découper et coller pour essayer de faire un truc qui ressemblerait au Tacite :

Maquette en papier… bon ça ressemble à un bateau quand même ! :p

Une fois que ma maquette papier était à peu près correcte, je suis passée à la version plastique :

Même modèle que la version papier, j’ai juste remplacé les morceaux horizontaux sur les mats par des trombones, collés à la superglue

C’est pas aussi bien que dans mon imagination mais ça ressemble à un bateau, et je peux l’emmener sous l’eau pour commencer à voir ce que ça donne ! 😉

Les tests de photo

Direction la Baie des Citrons pour les premiers tests ! Le premier challenge a été d’arriver à emporter mon épave sans l’abîmer, avec tout le matériel c’est pas si évident… oui parce que j’y suis allée en scaphandre, histoire d’avoir le temps de planter ma scène et de la prendre en photo !!

1er constat : la maquette ne flotte pas, mais elle ne coule pas vraiment non plus, donc il faut que je la cale d’une façon ou d’une autre, dans le sable, avec un coquillage, sous des rochers… c’est pas hyper pratique, mais j’essaye !

1er test, plantée dans le sable, puis avec un coquillage que j’aimais bien

Peut-être un peu trop ensablé pour le coup…

Avec un monstre marin !!! Bon ok on n’y croit pas tant que ça…

Au fond d’une grotte envahie de crevettes géantes !! Oui les crevettes se sont barrées mais elles étaient là 😀

J’aime bien la lumière du soleil sur celle là, mais on voit vraiment pas bien l’épave…

 

La première plongée m’a permis de faire plein de tests, mais aucun n’était vraiment concluant… Me voilà donc de retour sous l’eau quelques jours plus tard, cette fois-ci à Ouémo :

Ouémo, c’est une visibilité pourrie, des particules partout, et en plus il faisait très moche ce jour là : aucune lumière naturelle !

Beaucoup, beaucoup de particules, pas évident de faire quelque chose de correct…

Je pensais que ca donnerait mieux de face mais en fait non.

J’ai aussi emmené le bateau en lego pour celle là, histoire d’essayer ! Mais il flotte beaucoup trop, d’où le corail dessus ! :p

Mes compagnons de palanquée se sont quand même bien demandé à quoi je jouais avec mes bateaux…

 

Le post-traitement

Le problème des concours, c’est qu’il y a une deadline. Il fallait envoyer la photo avant le 1er mars pour qu’elle puisse participer au concours du mois avec le thème « Objet », ce qui était quand même le but de départ ! Je n’avais plus le temps d’aller plonger pour faire d’autres photos, j’ai donc fait avec ce que j’avais même si je n’étais pas vraiment satisfaite. J’ai choisi la photo qui ressemblait le plus à ce que j’avais imaginé, malgré la qualité un peu douteuse… je me suis dit que ça ferait partie de l’ambiance 😀

La photo de départ telle que je l’ai prise

Dans mon idée, pour que ca ressemble à une épave, il fallait qu’elle soit bleue pour simuler la profondeur et la quantité d’eau d’une épave grandeur nature. J’ai donc pris mon logiciel de retouche préféré, The Gimp, et j’ai tout repeint en bleu :

J’ai enlevé toutes les couleurs sauf le bleu un peu partout, et particulièrement vers le fond. J’ai aussi corrigé certains défauts, comme les traces de colle blanche qu’on voit entre les mats et les trombones.

Bon ça faisait presque un peu trop bleu, et je voulais aussi qu’on voit des rayons de soleil parce que je trouve ça classe 😀 J’avais imaginé faire un cache avec des trous à poser sur ma lampe pour simuler le soleil, mais j’ai pas eu le temps de le faire, alors j’ai du les ajouter avec Gimp. J’ai cherché un moment mais ça n’était finalement pas si difficile à faire. J’ai aussi éclairci quelques zones, pour que ça soit un peu moins uniforme, un peu moins bleu à certains endroits.

Bon j’avoue, je n’y ai pas passé énormément de temps, j’étais vraiment à la dernière minute pour envoyer ma photo, alors je me suis arrêtée sur cette version :

La version finale envoyée au jury du concours !

Je suis loin d’être allée au bout de mon idée au final… mais je me suis déjà bien amusée !

L’avis du jury

D’habitude, il y a un jury qui se réunit et qui classe les photos du concours. Mais ce mois-ci, le jury était composé des personnes qui sont venues à la réunion mensuelle ! J’étais présente, et j’ai pu moi aussi y participer 😀 Bien sûr, on ne juge pas ses propres photos 😉

Je ne m’attendais pas à grand chose vu la qualité de ma photo, mais j’ai été tout de même étonnée par les commentaires des autres personnes présentes ! Ma photo a plu à plusieurs personnes qui l’ont même classée parmi les 3 ou 5 premières ! Ils ont trouvé qu’elle dégageait une ambiance particulière et était plutôt originale. D’autres cependant n’ont pas du tout aimé et l’ont classée tout en bas ! Au final, elle se retrouve dernière de ce concours 😀 Mais je n’ai aucun regret, c’était intéressant à faire, j’ai appris des choses et j’ai bien rigolé à faire mes tests ! Je pense même que je vais continuer à creuser cette idée, améliorer mon épave et mes techniques de fake-grand angle ! 😀

 

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Qu'est ce qui ne vous a pas plu, ou comment pourrais-je l'améliorer selon vous ?

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.