Plongée le 29 février 2020 à Ouémo avec un rémora

Sortie à Ouémo sous la pluie et le ciel gris, mais au fond pas de courant ! Visibilité très moyenne, mais comme souvent à cet endroit donc pas de surprise. Je voulais aller vers l’endroit où il y a la grosse patate et les nudibranches plus loin mais mes binômes en ont fait qu’à leur tête, alors j’ai suivi plutôt que de les perdre 😀 Je pensais quand même trouver un ou 2 petits nudi, mais rien du tout… j’ai cherché pourtant, soit ils se cachent en ce moment, soit j’ai vraiment pas l’œil !

Bon ça m’a pas empêchée de bien profiter de ces 90 minutes sous l’eau ! J’ai vu beaucoup d’éponges, et je suis assez contente car depuis le début de la formation bio que je suis, et qui avait commencé par les éponges justement, j’en avais cherché en plongée mais pas vu tant que ça. La j’ai été servie, plein de couleurs et de formes différentes, je vais bientôt en avoir assez pour commencer à les classer 🙂

des éponges avec des formes originales…

de drôles d’éponges jaunes…

des éponges rouges le long des tiges d’algues…

des éponges encroûtantes marron…

des éponges roses avec les pics…

et aussi des grosses éponges violettes !

Pas mal d’algues aussi, je les ignore un peu d’habitude mais je commence à m’y intéresser d’un peu plus près, il y a aussi de très belles formes je trouve !

Pas très longtemps après l’immersion, un rémora est venu nous tourner autour, et il ne nous a pas quitté jusqu’au bout ! Je l’ai d’abord bu tourner autour de mes 2 compagnons de plongée du jour, probablement attiré par les phares, il s’approchait vraiment très près. Il est ensuite venu vers moi mais j’étais en mode macro, je n’ai pas pas pu le prendre correctement en photo. Un peu plus tard, il est revenu vers moi, et a commencé à aller directement vers mon appareil photo, jusqu’à me toucher les doigts, voire me les mordre ! J’ai tout lâché tellement ça m’a surprise, il a continué quelque secondes puis s’est éloigné, mais il est revenu vers nous très régulièrement ensuite ! L’un des autres plongeur s’est fait même fait mordiller l’oreille par ce rémora un peu trop amical ! 😀

Un rémora sympa mais un peu trop collant

J’ai aussi revu plein de coraux du genre Euphyllia ancora avec leur forme de croissant que j’adore, et j’ai trouvé dessus des petits vers filtreurs et une crevette transparente !

Une crevette transparente sur le corail Euphyllia ancora, juste à côté du trou d’un ver filtreur

En sortant, il pleuvait toujours beaucoup, et on a même entendu l’orage, ce qui arrive rarement à Nouméa. J’ai découvert en rentrant que nous étions en vigilance jaune « fortes pluies »… mais en tous cas nous n’avons pas été embêtés par le vent, c’était une sortie bien sympa !

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Qu'est ce qui ne vous a pas plu, ou comment pourrais-je l'améliorer selon vous ?

Plongée le 29 février 2020 à Ouémo avec un rémora

Espèces rencontrées :


Gallerie photo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.