Plongée le 22 juillet 2017 sur l’Épave du Toho II en face du Méridien à Nouméa

5 mois sans plongée bouteille… je pensais que j’aurais tout oublié, mais il n’en est rien, tout est revenu très naturellement, sans stress 🙂 Du coup j’ai pu vraiment bien profiter de cette plongée, et j’ai pu faire plein de photos avec mon appareil TG-860 et son caisson étanche ! Je pense que c’est la première plongée bouteille où j’arrive à faire autant de photos utilisables, et sans craindre d’abîmer mon appareil.

Malgré un beau soleil et pas trop de vent, nous sommes restés dans le lagon pour cette sortie, car il y avait une forte houle au récif après le coup d’ouest quelques jours auparavant. Nous sommes allés visiter l’épave du Toho II, située non loin du Méridien à Nouméa. C’est un ancien thonier-palangrier qui a été volontairement coulé en 1996 pour en faire un site de plongée, et que les poissons ont largement colonisé depuis.

On descend directement sur le pont avant du bateau, et une tortue nous accueille sur le site. Elle est tellement proche du boot que j’ai failli mettre ma palme dessus, mais ça ne l’a même pas dérangée, elle n’est partie que quelques minutes plus tard. Nous avons longé le bateau pour aller un peu plus loin vers l’avant, où gisent des caissons US qui servaient à créer des pontons flottants en les assemblant.

La visibilité est assez mauvaise, et donne à l’endroit une ambiance particulière, assez mystérieuse. On distingue de gros poissons a quelques mètres tout le long de la plongée, et puis d’autres plus petits qui s’approchent assez près. Beaucoup de petits serpents tout noirs aussi, et surtout un immense banc de carangues quand nous sommes revenus vers le bateau. C’était féerique de les voir tous nager au dessus de l’épave, et incroyable qu’il y en ait autant !

Nous avons aussi visité quelques coursives et l’intérieur des cales, c’est toujours assez rigolo à faire !

A cause du manque de visibilité, les photos ne sont pas très belles, on voit beaucoup de bleu ! La profondeur (jusqu’à 25m) n’aide pas non plus à bien distinguer les couleurs, tous les poissons que je voyais plutôt rouges sont ressortis tout noirs, j’ai même eu du mal à les reconnaître !

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Liste des espèces rencontrées :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.