Double plongée le 25 janvier 2020 à la Baie des Citrons

Petite plongée sympa du samedi matin à la Baie des Citrons, 2H30 sous l’eau, un régal 🙂 Puis rebelote l’après midi, 2H30 de plus à farfouiller partout dans cette baie qui regorge de merveilles !

J’ai encore vu beaucoup de crevettes, plusieurs espèces différentes, à plein d’endroits différents : sous des rochers, dans le bas de petites patates de corail, dans le sable, sous des étoiles de mer… elles sont vraiment partout !

J’aime bien jouer avec les petites crevettes nettoyeuses ! Elles viennent sur ma main dès que je leur montre et tirent sur ma peau avec leur micro pinces pour la nettoyer !

On a aussi eu la chance de trouver un petit antennaire un peu verdâtre, qui ne bougeait pas d’un poil ! J’ai toujours du mal à les repérer ceux là, heureusement qu’il y a les copains pour les voir…

Antennaire

Dans un corail du genre Acropora, j’ai repéré un petit poisson vert à pois rouges que je n’avais jamais vu ! Après recherche, il semblerait que ça soit un gobie, très discret ! J’ai vraiment eu de mal à l’avoir, mais en le cherchant j’ai eu aussi une belle crevette verte et des petits crabes 🙂

Un gobie que je connaissais pas !

J’ai encore croisé plusieurs poulpes aussi, et l’un d’eux a bien voulu jouer timidement avec moi ! Tout d’abord très craintif, il m’a finalement laissé lui toucher la tête et le caresser tout doucement ! Un moment il m’a touché la main avec une de ses tentacules, j’ai flippé et j’ai vite retiré ma main ! Mais je l’ai remise, on a joué encore quelques minutes comme ça puis j’ai du le quitter car il restait à peine 20 bars dans ma bouteille, c’était la fin de la plongée du matin ! :p

Mon pote poulpe

La plongée de l’après-midi n’était pas prévue au départ, et j’ai un peu galéré avec le matériel photo ! D’abord la batterie de mon appart qui m’a lâché au bout d’une heure à peine, j’ai du retourner à la voiture où j’avais heureusement mes batteries de rechange ! Mais j’ai du nager aller retour, et comme j’avais déjà pas mal nagé le matin en surface car plus d’air, mes cuisses s’en souviennent bien… Ensuite, c’est mon phare qui m’a lâché, je n’avais pas eu le temps de le recharger assez… j’ai fini avec ma lampe d’appoint, mieux que rien mais pas génial ! Et bien sûr j’avais décidé de ne pas prendre le flash pour cette plongée, ce qui aurait pu parfois sauver le manque de lumière mais bon… heureusement, à 3 mètres de profondeur, il reste encore plein de lumière naturelle !

La plongée a commencé avec la recherche des hippocampes que certains ont eu la chance de voir vers le milieu de la baie : en vain, j’en ai pas vu un seul. Nous avons donc essayé de retrouver l’antennaire du matin (ce qui implique de traverser la baie à la nage, mes jambes tout ça…), j’ai bien retrouvé l’endroit où je l’avais vu le matin même, mais il n’était plus là… tant pis !

Ça ne nous a pas empêchés de trouver plein d’autres choses intéressantes à photographier ! Encore plein de crevettes, et notamment un endroit avec les fameuses crevettes Thor amboinensis ! Il y en avait 5 ou 6, et des grosses ! Elles se promenaient autour d’une belle anémone avec ses poissons-clown, et en regardant de plus près dans le petit corail attenant, il y avait encore d’autres crevettes d’autres espèces, et même des petits crabes filtrants ! Pour couronner le tout, en soulevant une partie de l’anémone, j’ai trouvé un poulpe bien caché dessous ! Tout ça sur 30cm² au milieu du sable, c’était tout de même assez étonnant 🙂

Brochette de crevettes Thor

J’ai trouvé un peu plus loin une autre anémone toute blanche, avec une petite crevette transparente dessus. Mais en la prenant en photo, la dragonne de mon appareil que je n’avais pas passée autour de mon poignet a été prise dans l’anémone, qui a commencé à s’y coller et à se rétracter… j’ai eu beaucoup de mal à l’en défaire, j’ai du vraiment tirer à la fois délicatement et très fort ! Des parties urticantes de l’anémone sont restées collées sur la dragonne, ce qui fait que j’ai eu le poignet qui m’a démangé tout le reste de la plongée… :p

C’est cette anémone qui a essayé de me piquer ma dragonne ! La crevette n’y est pour rien par contre.

Sur le sable, j’ai pris en photo un espèce de tortillon tout blanc. Ça pourrait être une ponte peut-être ? En tirant dessus ça faisait un long filament élastique accroché au sable. Bref, je ne sais pas ce que c’est :

Mais qu’est-ce ?

Pour terminer je vous propose un peu de tendresse avec ce petit gobie qui fait un bisou à son/sa copain/copine 🙂

<3

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Qu'est ce qui ne vous a pas plu, ou comment pourrais-je l'améliorer selon vous ?

Plongée le 25 janvier 2020 à la Baie des Citrons

Espèces rencontrées :


Plongée le 25 janvier 2020 après-midi à la Baie des Citrons

Espèces rencontrées :


Gallerie photo

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.