Plongée le 9 novembre 2019 à Ouémo

Bon, j’étais à Ouémo la veille, j’ai vraiment bien aimé mais ça allait trop vite pour moi ! Alors J’y suis retournée, et cette fois j’ai bien pris le temps de regarder partout ! Alors forcément, j’ai pas l’œil des spécialistes des nudibranches et j’en ai vu beaucoup moins, mais ça ne veut pas dire que ça n’était pas une super plongée aussi !!

Ça avait mal commencé quand même… mise à l’eau ok, je prends quelques photos, et je me rends compte qu’il y a une énorme tâche pile au milieu du hublot de mon caisson, et que donc le milieu de toutes mes photos est sale et flou. Je frotte côté extérieur, mais c’est à l’intérieur… Ça fait même pas 5 minutes qu’on est sous l’eau, lui aussi a un problème avec son appareil photo donc on remonte ensemble. J’ai un appareil photo qui est étanche en lui-même, alors bon je me dis que je peux ouvrir le caisson en surface pour enlever la tâche sur le hublot intérieur, je referme et hop je continue ma plongée. Erreur de débutante, évidement ça ne s’est pas du tout passé comme ça… Oh j’ai bien réussi à enlever la tâche, mais je l’ai remplacée par plein de traces d’eau… je suis dans l’eau évidemment que je n’ai rien de sec pour essuyer correctement… Bon, je suis au bord, je me résigne a sortir de l’eau, retourner à la voiture et essuyer mon hublot correctement… Je galère un peu mais je finis par avoir un hublot à peu près sans traces. Allez j’y retourne !

Au moment où je remets la tête sous l’eau, je vois un poulpe qui se cache si rapidement sous un rocher que je n’aurai pas le temps de prendre de photo… tant pis ! Je vois ensuite une belle loche blanche à points noirs, avec la tête en pointe, je pense que c’est un juvénile car ils ne sont pas aussi clairs d’habitude ! Je n’en avais jamais vu des juvéniles de cette espèce, je suis déjà contente rien que pour ça 🙂

Un juvénile de la loche Cromileptes altivelis

Je continue la promenade avec des poisson-pipe, des coraux, et surtout plusieurs coraux mous Dendronephthya que je trouve absolument magnifiques avec leurs couleurs et leur zébrures éclatantes !

Le détail des coraux mous Dendronephthya sp.

Je tombe ensuite sur une espèce d’algue qui m’intrigue. D’abord je vois un tout petit poisson dedans qui se fait passer pour une feuille, probablement un poisson lime je dirai, malheureusement je n’arriverai pas à le prendre en photo assez distinctement, il se cache le fourbe et est parti ensuite sans que j’arrive à savoir par où. Mais en regardant de plus près l’algue sous laquelle il se cachait, je vois 2 amas beiges un peu informes, mais qui ont l’air de bouger… est-ce les mouvements de l’eau, ou est-ce autre chose…? Je prends en photo dans le doute… mais c’était bien 2 nudibranches, que je n’ai pu voir réellement que sur les photos !

Bursatella leachii, un nudibranche difficile à voir en vrai !

Je continue, je prends en photo tout ce qui me plaît… et notamment ces trucs de forme ronde, 3 ou 4 centimètres de diamètre, ça doit être des bryozoaires ! Je ne crois pas en voir si souvent, et je les aime bien :p

Bryozoaire de la famille des Idmidronea

Au détour d’un caillou, je tombe sur ce drôle de poisson, que je n’ai jamais vu. Et même après mes premières recherches, je ne sais toujours pas ce que c’est… Il a quand même une forme assez particulière ! Est-ce un juvénile ? Une espèce particulière ? Je n’en sais rien, ça m’intrigue !!

Mais t’es qui toi ??

Nous arrivons ensuite vers une énorme patate qui a l’air très vivante ! Je commence par le bas, et il y a une espèce de mini grotte en dessous, je m’y engouffre en faisant attention de pas être coincée dedans, il y a plusieurs loches grosses lèvres que j’ai l’air de déranger et qui finissent par partir un peu plus loin. Il y a aussi des poissons pipe sur le bord, bien cachés, et je vois un truc coloré tout petit dans un trou… j’essaye de m’approcher, mais je suis moi même dans un trou, il faut gérer la lumière et l’appareil photo, c’est pas évident !! Je prends une photo comme je peux, sans trop savoir ce que c’est… et bien c’était un petit nudibranche très élégant, que je n’avais jamais vu avant évidement ! J’en avais vu un ressemblant la veille, mais ça n’est pas tout à fait le même.

Petit nudi dans son trou dans la grotte

J’essaye ensuite de m’extraire de cet endroit où je me suis mise, j’y arrive mais j’ai soulevé beaucoup de particules, on n’y voit plus rien… Ah si je tombe sur une crevette, mais elle est presque toute transparente, entre ça et les particules c’est dur le faire une photo où on la voit !!

Je continue en passant ma tête dans le prochain trou, et je tombe presque nez à nez avec une langouste, juste au dessus de moi ! Je me tords comme je peux pour réussir à la prendre en photo, et puis je me dis qu’il y a beaucoup trop d’antennes là pour une langouste… je me mets complètement sur le dos, et là je vois 4 autres langoustes qui m’observent et bougent leurs antennes vers moi !! Je les ai vite prises en photo puis j’ai essayé de sortir de là, j’étais vraiment pas installée confortablement, mes bulles montaient directement sur les langoustes au dessus de moi… puis j’ai commencé à me faire des films que si les bulles les dérangeaient, elles allaient sortir et tomber directement sur mon visage, et j’avais pas très très envie ça m’a fait peur lol !

Une langouste, et une autre à côté, mais y’en avait encore plein d’autres…

Après ça j’ai arrêté d’explorer le dessous de la patate et j’ai regardé plutôt sur les côtés et le dessus. J’ai vu un long corail fouet, d’habitude je n’y prête pas trop attention mais là je me suis souvenue tout à coup qu’on trouve souvent des trucs dessus, alors j’ai regardé. Et j’ai bien fait, car tout au bout tout en haut se trouvait un petit poisson ! Je l’ai ramené jusqu’à ma profondeur et j’ai réussi à le prendre en photo, je suis contente 😀

Un petit poisson qui se promène sur la tige de corail !

J’ai quand même trouvé ensuite encore une autre langouste et une crevette, puis nous avons quitté la patate pour aller voir ailleurs. J’ai vu un petit banc de poissons-couteau, et trouvé une belle rascasse sous un rocher. Puis une procession de 2 beaux nudibranches, des étoiles de mer de partout, un poisson ballon tout mignon caché entre des coraux mous, des vers avec leur panache… une bien belle fin de plongée quoi 🙂

Plus de 2 heures sous l’eau, et je n’ai pas vu le temps passer… vivement la prochaine, le site est tellement riche j’ai l’impression que je vais pouvoir y passer des heures sans m’ennuyer une seule seconde ! 🙂

Avez-vous aimé cet article ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Retrouvez Vie Sous-Marine sur les réseaux sociaux :

Merci d'avoir donné votre avis

Aidez-moi à améliorer cet article !

Liste des espèces rencontrées :


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.