Les reptiles sont un groupe d'animaux vertébrés qui comportent des écailles. C'est un groupe très diversifié, car il ne regroupe pas des espèces descendant d'un ancêtre commun mais plutôt des animaux ayant quelques caractéristiques communes, même s'ils n'existe pas de lien génétique entre eux.

Les reptiles sont tous des animaux "à sang froid". En réalité, cela ne signifie pas que leur température corporelle est basse, mais plutôt qu'elle varie en fonction du milieu dans lequel ils vivent. Ils ne produisent pas eux même leur propre chaleur, ils la reçoivent de l'extérieur : ils possèdent un organisme ectotherme. Cette caractéristique explique leur préférence pour les milieux chauds, mais ils ont malgré tout réussi à s'adapter pour vivre partout sur la planète, excepté autour des pôles où la température est trop froide.

Le mot reptile provient du mot latin qui signifie "ramper", car la plupart des espèces qui ont été classées dans les reptiles rampaient. Au fur et à mesure de la découverte des espèces et de leur classification, cette origine est devenue moins vraie, mais le mot est resté.

Les reptiles ont en commun de respirer à l'air. Pour les espèces terrestres, ce n'est pas un problème, mais pour les reptiles marins, cela leur impose de remonter régulièrement à la surface pour reprendre de l'air et repartir sous l'eau en apnée. Leurs poumons sont cependant généralement bien adaptés au milieu marin, certaines espèces qui passent leur vie dans l'eau peuvent rester 4 à 6 heures sous l'eau avant de remonter respirer quelques secondes !

Outre leur respiration à l'air, les reptiles ont également en commun l’absence de poils et de plumes : leur peau est soit lisse, soit recouverte d'écailles. La plupart sont carnivores, même si quelques uns comme la tortue verte sont herbivores. La majorité est ovipare.

Les reptiles comptent aujourd'hui plus de 9000 espèces, réparties en 4 ordres :


  • les crocodiliens : 25 espèces

  • les rhynchocéphales : 2 espèces seulement, endémiques de Nouvelle-Zélande

  • les squamates : presque 10 000 espèces regroupant les lézards et les serpents

  • les tortues : plus de 300 espèces


En Nouvelle-Calédonie, il existe plusieurs espèces de reptiles, mais seules quelques-unes sont présentes dans les océans. On trouve majoritairement des tortues de 3 espèces différentes, et des serpents marins, dont le célèbre tricot rayé !

Sous-espèces